FAQ


Commander – Comment passer commande ?

Il suffit de nous renseigner sur votre besoin via le formulaire de contact et nous vous retournons un devis sous 48h à valider par mention « bon pour accord » en retour de mail. A réception de l’acompte, nous traitons votre commande.

Délai (toujours en jours ouvrés) – Quand vais-je recevoir ma commande ?

Les délais sont variables de J+1 à J+10 que se soit pour la création ou pour l’impression. Nous traitons les
urgences comme il se doit et proposons des délais express avec supplément. Si au contraire vous avez quelques
jours devant vous, vous pourrez bénéficier d’un tarif économique avec délai jusqu’à J+10.
Le délai validé ensemble est noté sur votre devis ou bon de commande.

Design – Si la création proposée me convient dès le premier BAT que dois-je faire ?

Renvoyez simplement la mention « bon à tirer » par retour de mail. Votre commande sera traitée sous 48h.
– Si au contraire la création proposée ne me convient pas au premier BAT que dois-je faire ?
Il vous suffit de lister vos remarques et demandes particulière, nous les intègreront dans le plus grand soin et vous
proposerons un second BAT (inclus).

– Si je ne suis toujours pas satisfait au second BAT que se passe t-il ?

Nous ferons le point afin de vous proposer une piste différente pour un troisième BAT facturé en supplément.

Contenu – J’ai besoin d’un support mais je n’ai pas particulièrement de contenu texte et visuel établis – Que faire ?

Nous discuterons ensemble de votre besoin en matière de communication (red tel, mail ou chat) et nous saurons vous suggérer un contenu texte approprié ainsi que des visuels si nécessaire (provenant de banque d’image ou orientation vers une prise de vues).

Idée – Quel support correspond le plus à mon projet et mes idées ?

Exposez-nous vos idées par chat, tel. ou mail et nous vous proposerons le support idéal.

Logo – Je souhaite commander des supports mais mon logo est daté, peut-on revoir mon identité visuelle avant de concevoir mes supports ?

Nous entamerons avec plaisir un refonte de votre logo et votre charte graphique afin de vous proposer un relooking qui vous corresponde. Nous l’appliquerons ensuite à vos supports.

Impression/ Fabrication – Puis-je choisir le papier, la finition ?

Oui, tous nos supports sont personnalisables en format, quantité, qualité, finition, façonnage …

Le produit livré est défectueux – Que faire ?

Il peut arriver qu’une commande soit endommagée pendant son transport, c’est pour cela que nous recommandons d’émetre absolument une réserve à la remise de votre colis afin de pouvoir éventuellement lancer une nouvelle fabrication dans le plus brefs délais. Il vous suffira donc de nous joindre 3 photos de l’état par mail voire d’envoyer quelques exemplaires.

VOUS AVEZ D’AUTRES INTERROGATIONS ?

N’hésitez-pas à nous poser vos questions via le chat directement présent sur le site, tel. ou mail.

LEXIQUE


Assemblage : Étape de mise en ordre précis des cahiers en façonnage.

B.A.T. : Accord donné par le client selon un aperçu par mail en apposant la mention « bon à tirer » et sa signature, et validant ainsi l’étape et conception graphique (PAO). L’imprimeur peut alors lancer l’impression définitive > voir CGV

Bichromie : Utilisation de deux couleurs pour l’impression.

Bords perdus : Zone de débordement d’une image ou d’un fond par rapport au format fini d’un document (sorte de réserve extérieure), cette marge est nécessaire lors de la conception graphique et sera coupée au façonnage.

Césure : Rupture d’un mot en fin de ligne.

Chemin de fer : Schéma sur papier permettant de visualiser la position des différents éléments (texte, image…) pour l’ensemble des pages d’un document.

CMJN ou CMYK : Codage couleurs primaires, utilisées en quadrichromie, CMYK en anglais (Cyan/Magenta/ Yellow/Black) et CMJN en français (Cyan/ Magenta/Jaune/Noir) pour l’impression (existe aussi : LAB, RUB, TSL…)

Codage d’image : bitmap (pixels) ou vectorielle.

Couché : Papier aux faces plus sensibles offrant une qualité supérieure d’impression – brillant, mât, semi-mât ou grainé.

Couleur : Valeur : le nombre de bits ets la profondeur de codage. (bitmap noir et blanc / 16 couleurs ou 16 niveaux de gris / 256 couleurs ou 256 niveaux de gris / Colormap : palette de couleur – couleurs indéxées / RGB : couleurs vraies : 16 millions de couleurs).

Dos : Tranche d’un livre ou d’une brochure.

Droits d’exploitation : autorisation accordée par le créateur selon différents critères imposés à utiliser un travail original à des fins commerciales moyennant une compensation financière. voir lois sur les propriétés intellectuelles et nos CGV.

Définition : doit être pour l’impression de 300 ppp pour une belle qualité
de rendu.

DPI : Résolution exprimée en nombre de pixels en fonction de la dimension réelle d’une image.
De l’anglais Dot Per Inch, ou en français point par pouce (PPP).

Ecran (taille) : La taille d’un écran standard ets de 1024 x 768 = 1000 px (1/2 écran = 500 px, 1/4 = 250 px).

Encartage : En façonnage, cette opération consiste à insérer un document imprimé dans un autre, comme une feuille glissée dans une brochure par ex.

Encoche : Souvent utilisé dans la fabrication d’agendas, cette découpe effectuée sur les coins de plusieurs pages et facilite la recherche d’une rubrique ou d’un répertoire.

Épreuve : Tirage papier contractuel présenté pour validation du B.A.T.

Façonnage : Ensemble des opérations de découpe, pliage, assemblage, encartage, piqûre, reliure, couture, collage, agrafage, effectuées après l’impression et permettant une mise en forme du document.

Fer à gauche / à droite : Alignement d’un texte à gauche ou à droite dans un paragraphe.

Folio / Foliotage : Numéro / Numérotation des pages.

Fond perdu : Zone de débord d’une création graphique permettant une réserve de garantie à la coupe.

Formats graphiques : PDF, PSD, AI, BMP, GIF, PCX, PNG, TIF…

Formats de compression : RLE, HUFFMAN, LZW, JPEG…

Française (à la) : Orientation du format, le côté le plus grand est la hauteur.

Grain : Rugosité d’un papier.

Grammage : Force du papier, densité exprimée sous la forme de la masse qu’il représente pour une surface donnée. L’unité est le gramme par mètre carré (g/m2). Un papier est d’autant plus souple que son grammage est faible, et d’autant plus robuste, qu’il est élevé.

Infographie : Expression graphique ou artistique, manipulation d’images numériques véhiculée au travers d’outils et supports informatiques (textes, images, vidéos, relation entre elles et translation, zoom… par l’intermédiaire d’algorythmes).

Italienne (à l’) : Orientation du format, le côté le plus grand est la largeur.

Lettrine : Première lettre d’un paragraphe, plus haute et plus grasse.

Nuancier Pantone (Pantone Matching System) : Ce nuancier référence les différentes teintes d’encre Pantone utilisées dans l’imprimerie en leur attribuant une référence alphanumérique. Le choix d’une référence par le client lors de la conception graphique est une garantie sur la fidélité du résultat final au tirage.

Offset : De l’anglais « to set off », reporter, le procédé offset est la technique d’impression la plus utilisée pour des travaux de qualité (livres, brochures, journaux, affiches…). Le fichier informatique du document à imprimer est insolé sur des plaques photosensibles (une plaque/couleur), lesquelles sont ensuite fixées sur les cylindres en machine, les zones insolées (devenues sensibles à l’encre) reçoivent la couleur, l’eau chasse l’encre des zones non-insolées, l’image formée est reportée sur un blanchet qui à son tour reporte l’encre sur le papier. PAO, ou Publication Assistée par Ordinateur : Création de maquette et mise en page sur ordinateur.

PDF : Langage de description de pages créé par Adobe. Ce format de fichier préserve la mise en forme (polices, images…), sur n’importe quel écran et plate-forme, c’est pourquoi il est recommandé en impression.

Pelliculage : Cette étape de finition consiste à déposer une pellicule transparente en cellulose, brillante ou mâte sur le papier    pour renforcer la fibre et apporter un aspect plus qualitatif aux imprimés.

Piqûre : Étape consistant à agrafer entre elles les différentes pages d’une brochure, d’un catalogue, ou de tout autre document.

Pixel (px) : Plus petit élément d’une image numérique ex : image de 400x 300 pixels = 120 000 pixels

Pli Accordéon : Pli en forme de « M »

Pli Décalé : Pli parallèle effectué à intervalles irréguliers.

Plis Croisés : Deux plis réalisés perpendiculairement.

Plis Portefeuille : Trois plis parallèles permettant aux deux feuillets extérieurs de se replier vers le pli central.

Plis Roulés : 2 plis parallèles permettant aux différents volets ainsi obtenus de se superposer et de refermer un document.

Poids d’une image : hauteur x largeur en pixels) x poids de chacun ex : 640×480 = 307200 x 3 (octets) = 921600 octets/1024 = 900 KO

Police / Typographie : Caractère d’écriture pour du texte.

Prise de pinces : Marge non-imprimable nécessaire sur la largeur du papier pour permettre à la feuille d’être maintenue en machine pendant l’impression.

Quadrichromie : Utilisation des 3 couleurs primaires et du noir dans la reproduction en impression des teintes d’un document (voir CMJN).

Résolution (pp : points x pouces / dpi en anglais) : Finesse de la définition d’un document ou d’une image informatique dont la valeur s’exprime en ppp ou dpi.
Rapport entre le nombre de pixels et la dimension. 1 pouce = 2,54 cm. Celle d’un écran de base est de 72ppp soit 96 ppp et plus.

Repiquage : Tirage d’impression sur des documents déjà imprimés, pour le personnaliser par exemple.

Roulage : Opération opérée en machine quand tous les contrôles et tous les réglages ont été effectués, c’est l’étape d’impression à proprement parler.

Serveur FTP (File Transfer Protocol) : Ordinateur de stockage de données informatiques permettant par exemple à un client de transférer des fichiers nécessaires    à la composition graphique du document à imprimer via internet et directement à son imprimeur.

Vectoriel : Tracé de contour d’une forme composé de points et de droites modifiables (angle, coordonnées…), cette technique de dessin très utilisée pour la création de logo et dans l’illustration permet de redimensionner une image à souhait sans jamais altérer sa définition.

Vernis sélectif : Le client défini avec son imprimeur les zones d’une page qui seront vernies et permet par exemple à une image ou un logo de ressortir d’avantage.

Vernissage : Après impression d’un document, un vernis peut être appliqué pour protéger les pages, leur donner plus de résistance, et un aspect brillant ou mat.

ACOMDESIGN Live Chat

)
    is typing...

    Aline est en ligne

    Envoyer le message Annuler